BangBang : bangbangblog.com

Punkrockhardcorefolketc

Frank Turner était à Montréal samedi passé et je suis allé le voir

punkrockhardcorefolketc
1 novembre 2011

Je reçois un e-mail de Julie Ledoux vendredi dans le jour. Elle me demande si je peux aller au show de Frank Turner en remplacement d’une autre collaboratrice. 2 billets en échange d’un review de show. Je suis touché. C’est la première fois que ça m’arrive. Je me sens enfin important. Je vais probablement pouvoir y aller avec un de mes deux amis qui aime Frank Turner autant que moi. Yahou !

Un de ces deux amis travaille. Il reste Félix. Est-ce que je vous ai déjà parlé de Félix ? Félix c’est vraiment un me mes meilleurs chums depuis la fin du secondaire. On en a vu des shows mémorables ensemble. On a même vu Billy Bragg. Vous imaginez ? Billy Bragg. Avez-vous déjà vu Billy Bragg avec Félix vous ? AH ! Bref, Félix adore Frank Turner et aurait bien aimé venir mais il se trouve qu’il est papa depuis près d’un an puis que ce soir c’est la première fois que la reine va se déguiser pour l’halloween. Elle va être déguisée en cornet. Vous imaginez ? La reine en cornet de crème glacée.  AH ! J’aurais tellement aimé ça voir ça. Deux constats me frappent alors : 1- Je n’ai pas d’enfant à déguiser  2- Personne ne m’a invité à un party d’halloween le samedi avant l’halloween. Je n’ai même pas entendu parler entre les branches d’un party d’halloween. Wow !

Enfin bref, c’est un peu avec un feeling weird que je me rends au Corona. Allez voir un show tout seul un samedi soir à 30 ans. Semi-louche pareil. Je rentre et disons que le dude sur scène ne fait rien pour me remonter le moral. Le gars se nomme Evan Thomas Weiss et son projet se nomme Into It. Over It. Le gars à un t-shirt de Gauze et ce qu’il fait me fait penser à Dashboard Confessional. J’ai vraiment détesté ça. Il s’est mis à compter une histoire beaucoup trop longue entre deux chansons et j’étais plus capable. Une perte de temps. J’avais le goût d’hurler. Sérieusement, une libération quand il est parti. Plus jamais j’espère.

C’était ensuite au tour du duo Andrew Jackson Jihad de monter sur scène. J’avais semi des attentes. Félix me les avait décrit comme un mix de Defiance,Ohio et Gogol Bordello, ce qui peut être bon selon moi, et je trippe ben raide sur leur cover de Two Headed Boys de Neutral Milk Hotel. Mais je ne me souvenais pas avoir entendu des trucs si marquant de eux à part ça. Sérieusement j’ai été crissé à terre par ce groupe. J’en revenais juste pas comment ça sonnait bien. Le chanteur me faisait vraiment penser à Tom Gabel à l’époque de leur deux premiers EP. Le groupe à d’ailleurs déjà été sur Plan-It-X Records. Tout comme Against Me!. L’énergie était malade et l’attitude des dudes était parfaite. Si vous êtes fan de punk acoustique un peu sale je vous conseille fortement de les checker en show la prochaine fois que ce duo est en ville. C’était leur première fois à Montréal et j’espère les revoir dans une plus petite salle. Non mais tsé, pour de vrai là, wow ! J’ai acheté leur dernier album et je n’y ai malheureusement pas retrouvé la magie que j’ai sentie en show mais je ne dis pas que l’album n’est pas bon. Un très bon band.

C’est ensuite au tour de Frank Turner & The Lost Souls de monter sur les planches du Corona (j’ai toujours voulu utiliser cette expression et c’est maintenant chose faite) et la première chose qu’il y a à dire à propos de Frank Turner c’est que c’est un vrai de vrai pro sur scène. Il est à l’aise comme peu de gens le sont, autant quand il est accompagné de son backing band que quand il est seul avec sa guitare et il communique super bien. C’est impressionnant. Je veux pas faire mon frais mais j’en ai vu des shows et des frontman et lui il dégage de quoi de vraiment particulier. Il a le don d’embarquer le monde et de communiquer avec le public comme peu d’autres. On s’entend que le Corona c’est pas le Divan Orange mais il semblait aussi près du monde dans la salle que dans un show de sous-sol. Ce gars là est vrai et c’est ce qui fait qu’un artiste est intéressant selon moi. J’ai toujours trouvé ça BS les reviews de show qui comprennent la liste des chansons joué mais je vais me permettre de vous dire qu’il a ouvert avec l’excellente Eulogy et c’était parfait. Quand il joue I Still Believe en show la chanson devient vraiment meilleure que sur l’album. On a aussi eu droit English Curse a cappella. Il fallait le voir seul sur scène à chanter cette chanson avec le silence de mort qui régnait dans la salle. Je suis content d’avoir vu ça. Il a d’ailleurs remercié le public de leur silence et de leur attention après l’avoir chanté. Il a aussi joué ses classique comme I Knew Prufrock…, Dan’s Song, Try This At Home et blablablablabla. Il a joué un cover Find Me Somebody To Love de Queen. Il à l’air de pas mal tripper sur Freddy Mercury. Peut-être qu’un jour il attendra sons statut de showman légendaire. Peut-être j’ai dit. Relaxez là. Est-ce que quelqu’un peut lui dire d’arrêter de jouer sa chanson Putain de Voleur de Merde quand il vient à Montréal. Je comprends qu’il trouve ça cool parce qu’on parle français mais elle n’est pas très bonne et je suis tanné de l’entendre. C’était la quatrième fois que je le voyais. En fait je l’ai vu à toute les fois qu’il est venu à Montréal. Oui, je suis cool de même…mais je suis rejet.

Ça fait pas mal le tour je pense. Désolé si j’oublie des trucs et pour les fautes mais j’ai quelques verres dans le nez et j’ai jamais écrit dans le BANG BANG pour avoir l’air d’un pro. En fait ceux qui le font me tapent un peu sur les nerfs.

À la prochaine. Peut-être.

**************

Merci à Greenland pour le show et Evenko pour les billets. Je suis peut-être pas un pro mais je sais vivre. Quoique certaines personnes diraient le contraire.

www.frank-turner.com

www.andrewjacksonjihad.com

http://intoitoverit.com

2 commentaires
  • legrosjoe
    2 novembre 2011

    bonne review Alexis! J’va jeter un coup d’oeil à Andrew Jackson Jihaf.

  • Kristof G.
    3 novembre 2011

    Chanceux, j’aurais bien aimé voir Turner (ma critique: http://hour.ca/2011/10/27/frank-turner-england-keep-my-bones/), mais j’avais 4 partys à aller…

    Belle critique de type journal intime, mec. Tu te vides le coeur et tu nous fais des confidences. Presque du journalisme gonzo (mais pas trop – et pas trop pro).

    P.S. Les listes de tounes dans les critiques de show, c’est pour les fans (qui n’ont pas pu être là), pas pour les BS.

Punkrockhardcorefolketc

punkrockhardcorefolketc

Même pas un blog.

À propos