BangBang : bangbangblog.com

Punkrockhardcorefolketc

L’ÉQUIPE déclare forfait au Quai Des Brumes ce samedi

punkrockhardcorefolketc
19 août 2011

En fait c’est plus que le groupe lance son EP Déclarer Forfait ce samedi 20 août au Quai Des Brumes dans le cadre d’un récital punk rock mais je trouvais que ça faisait un meilleur titre.

Alors c’est ça, L’ÉQUIPE c’est un groupe comprenant des membres des Prostiputes, de Bonne Journée! et des Sprates. Tous des groupes qui ont déja remplis le Métropolis. Ils ont enregistré un EP qui est disponible en download gratuit juste ici. Pis juste de même ma chanson préférée c’est Normal. J’espère que le titre n’est pas prémonitoire parce que je le trouve pas mal bon ce EP.

Et maintenant, voici une entrevue exxxxxxccccluuuuuuuusivvvvvve avec nul autre que Félix B. Desfossés. 

Pourquoi un titre comme Déclarer forfait ?   

Ça fait référence aux paroles de la chanson Forfait. En fait, c’est un peu une leçon d’humilité que de recommencer à zéro avec un nouveau band. Déclarer forfait, pour moi, c’est aussi commencer une nouvelle partie. Pis L’ÉQUIPE, ben c’est un nouveau commencement. J’ai vieilli un peu et j’ai appris à voir du bon dans la défaite en général. J’ai appris à apprendre de mes erreurs!

Votre EP vaut la peine d’être écouté parce que…?   

1-Il est gratuit.
2- Les paroles sont faciles à apprendre, pis toutes les tounes ou presque ont des sing along, fac avant de venir au show, tu peux apprendre les refrains pis chanter avec les amis.
3- Ça vient du cœur.

Est-ce que Dieu est toujours de votre bord comme Les Prostitutes l’avaient déclaré au GAMIQ 2006 ?

Encore une fois, pour citer les paroles de la chanson Forfait:
« Même si ça crève le coeur / Trouve ton salut dans la douleur / Jésus voit ton calvaire / Tu vas passer à travers »
C’est donc dire que Jésus, dans sa miséricorde infinie, est présent dans les meilleurs moments (comme quand tu gagnes un prix au GAMIQ) et dans les pires (comme quand tu te retrouves down the pit of shame, citation de William Bibeau).

L’époque la plus glorieuses et le show le plus mémorable dont tu te souviennes de la scène Rouyn-Noranda Hardcore ?

L’époque la plus glorieuse de RNHC, c’est probablement, genre 1998, environ. Pour le show le plus mémorable, c’est dur à dire, et, surtout, faut se remettre en contexte, dans ce temps-là, les groupes de partout au Québec faisaient partie de ce qu’on appelait la « scène locale » pis on se crissait ben des « styles », que tu joues du punk ou du métal, on s’en crissait, tant que ça brasse! haha! C’est définitivement une autre époque. Donc, WD-40 au Canadian Corps (le concert qui leur a inspiré Souvenirs d’Amos) ou encore vrai dernier show d’adieu (c’était même après celui de Montréal!) de BARF, c’était assez magique. Mais je pense que le summum fut Banlieue Rouge et Anonymus à l’aréna Réjean Houle, devant des milliers de personnes. Je me sens comme un grand-père de name dropper ces bands-là. Mais bon, c’était notre jeunesse, pis avec des gros événements comme ça, à 16 ans, ben, c’est de même qu’on fait des souvenirs.

As-tu déjà rencontré quelqu’un qui à vu le show de Metallica à Beaudry en ’81 ?

Malheureusement non, mais j’en ai crissement entendu parler par exemple. Supposé que Dave Mustaine a envoyé chier le monde pis toute!

L’album à venir dont tu attends la sortie avec impatience ?

Maudite bonne question. J’écoute pas juste du punk rock, tsé veut dire, fac ben haut dans ma liste il y a Avec pas d’casque, Le Chelsea Beat pis j’ai crissement hâte de voir ce que le retour des Sexareenos va donner. Côté punk rock, j’ai crissement hâte que RVIVR sortent quelque chose d’autre parce que, m’à dire comme c’te gars, chu en train d’user mes disques à corde!

Page Facebook de l’événement

Pas encore de commentaire.

Punkrockhardcorefolketc

punkrockhardcorefolketc

Même pas un blog.

À propos