BangBang : bangbangblog.com

Punkrockhardcorefolketc

BANGBANG-O-TEST avec Malcolm Bauld pour le Pouzza Fest

punkrockhardcorefolketc
23 mai 2011

 

Malcolm Bauld est surnommé par plusieurs le Chef de Montréal. Puis c’est parce que c’est lui le meilleur. Tout simplement. C’est de même qu’est-ce que vous voulez qu’on vous dise ? Ça aurait été une aberration qu’on ne le voit pas dans le cadre du Pouzza Fest et ça à bien failli être le cas. Mais finalement il sera du show de clôture du festival (à moins qu’une surprise se trame présentement à notre insu…) lundi le 23 pour nous jouer son rock de col bleu influencé par Billy Bragg…et plusieurs autres artistes.

Dernier album écouté ?

 Mercy Now de Mary Gauthier

Pour qui rêves-tu d’ouvrir ?

Lake Of Stew!

Le label sur lequel tu serais honoré de faire paraître un album de ton band ?

À ce point ci, n’importe lequel.

Quel est le signe incontestable que tu dois arrêter de boire ?

Arrêter pour pisser chaque 10 km.

Ton pire souvenir de tournée ?

À Londres en Ontario en trébuchant sur un câble j’ai fait tomber la Gibson SG vintage empruntée d’un ami et j’ai cassé le manche en deux…Plus tard dans la même soirée, je me suis fait voler ma tête d’ampli Mesa Boogie.

Quelle équipe de sport professionnel supportes-tu ?

bangbangblog.com

Est-ce que London Calling est overaté ?

Pas du tout.

Le show que tu ne te pardonneras jamais d’avoir manqué ?

À peu près n’importe quel show à Montréal ces temps ci. Je ne sors presque plus le soir et c’est triste de constater à quel point c’est facile de prendre pour acquis la musique live de cette ville.

Aimerais-tu mieux avoir une discussion avec Jello Biafra, Mr. Brett Gurewitz ou John Joseph ?

Jello, c’est sûr. On parlerait d’Highway ’61, Tapeheads, NoMeansNo et le PMRC.

Qu’est-ce qui ne méritait pas de disparaître ?

L’éventualité d’une défaite éminente de Harper.

Le punk est-il né en 1977 avec la parution de Never Mind The Bollocks ?

Joey Ramone se retournerait dans sa tombe à entendre cette question.

Life’s a Riot with Spy Vs Spy de Billy Bragg ou le premier album de The Clash ? Pourquoi ?

Difficile à dire. Les deux albums m’ont influencé pour différentes raisons. J’ai pu découvrir les différentes possibilités au niveau du rythme et de la musicalité avec seulement la guitare live et la voix grâce à Life’s a Riot… The Clash m’a montré qu’un album punk pouvait être mélodique, bien écrit et toucher à différents styles et de still make you want to break shit.

Qui a tort ?

Ceux qui ne prennent pas de risque et qui font des remakes et des reboots terrible des vieux films et des séries télé.

Qui a raison ?

Les jeunes réalisateurs créatifs qui méritent un public.

Ton premier tatouage ?

Ca reste à voir.

La période du punk rock que tu aurais aimé vivre ?

Montréal, fin des années 70. Mais grâce au documentaire  »Mtl punk – la première vague », j’en ai au moins vu une partie.

L’album que tu as le plus écouté dans ta vie ?

Nebraska de Springsteen.

Ta carrière manquée ?

Rêveur.

La band que le POUZZA FEST aurait dû booker ?

Un comeback des Secrétaires Volantes !

Sur ta tombe, on devrait écrire… ?

Est-ce que tous ces aliments naturels ont fait une différence ?

 Lundi le 23 mai au Katacombes avec Bad Astronaut, Jon Snodgrass et The Hunters dans le cadre du Pouzza Fest.

 www.malcolmbauld.com 

www.pouzzafest.com 

Pas encore de commentaire.

Punkrockhardcorefolketc

punkrockhardcorefolketc

Même pas un blog.

À propos